Transit perturbé : les signes de l'inconfort digestif

La digestion joue un rôle clé dans notre santé. Et pourtant, 15 à 35% des français déclarent avoir un transit intestinal perturbé(1). Quels sont les signes de ces troubles intestinaux, comment apprendre à les repérer ? Quelles en sont les conséquences et quelles sont les solutions pouvant vous aider ? On vous dit tout.

Qu’est-ce que la digestion ?

Avant de parler d’inconfort digestif, il est primordial de définir le rôle de la digestion dans l’organisme et ses différentes étapes.

La digestion est le processus biologique qui permet de dégrader la nourriture que nous mangeons en différents nutriments utilisables par les cellules de nos organes. Les autres résidus non digestibles sont quant à eux éliminés. Ce processus comprend différentes étapes mécaniques et chimiques.

La digestion débute dans la bouche, où les aliments sont mastiqués et mélangés à la salive, avant de passer par l’œsophage après la déglutition, pour rejoindre l’estomac qui émet des sucs digestifs acides, qui continuent la digestion. Enfin, la digestion se poursuit dans l’intestin où les fragments alimentaires sont réduits en nutriments. Les nutriments traversent ensuite la paroi de l’intestin et circulent dans le sang pour être utilisés par l’organisme pour son fonctionnement. Une mauvaise digestion peut être à l’origine de l’inconfort digestif.

Illustration appareil digestif

Quels sont les signes de l’inconfort digestif ?

Un dérèglement de la flore intestinale aussi appelée microbiote intestinal, des troubles de la muqueuse intestinale, des contractions digestives trop faibles ou trop intenses, peuvent être à l’origine d’un mauvais transit, entraînant alors un inconfort intestinal dont les signes sont variés :

Des désagréments du ventre
● Des ballonnements : le sentiment de se sentir gonflé, après un repas trop copieux par exemple.
● Des cas de transit perturbé, transit ralenti

 

Le système digestif est fragile. Il est donc primordial de veiller à son bon fonctionnement afin d’éviter tout inconfort digestif, dont les impacts peuvent être pesants au quotidien.

Comment prévenir les signes de l’inconfort digestif ?

Afin de prévenir les signes de l’inconfort digestif, il est nécessaire d’être à l’écoute de son corps. L’une des choses les plus importantes à faire est de veiller à adopter une alimentation équilibrée. Car oui, la prévention passe aussi par votre assiette !

Les fruits et légumes entretiennent notre microbiote intestinal, lorsqu’à contrario une alimentation trop grasse et/ou trop sucrée le perturbent. Attention toutefois, l’alimentation n’est pas le seul facteur influant sur l’inconfort digestif. La consommation d'alcool, de boissons gazeuses, la pratique d’un sport intensif, la ménopause, les infections bactériennes, la prise de certains médicaments, ou encore les émotions ont aussi un grand rôle à jouer. C’est notamment le cas du stress, de la colère, de la fatigue... L’intestin étant considéré comme le deuxième cerveau, il est donc nécessaire d’apprendre à gérer ses émotions afin de vous assurer un bien-être global.

Quelles sont les conséquences de l’inconfort digestif ?

Même si les conséquences de l’inconfort digestif sont souvent anodines, il est important de ne pas les minimiser. C’est pourquoi il faut veiller à écouter votre corps en adaptant votre régime alimentaire, ou encore en consultant un médecin en cas de signes récurrents ou qui s’aggravent. Ces troubles digestifs peuvent être sources d’inconforts physiques au quotidien, mais également de problèmes psychologiques. Le sujet de l’inconfort digestif étant encore trop tabou, les personnes qui en sont sujettes ont du mal à en parler et éprouvent souvent un sentiment de gêne ou de honte.

De plus, l’inconfort digestif peut aussi être une cause de stress et de fatigue liés à la crainte de ne pas pouvoir se retenir, d’avoir des désagréments en public.

Les impacts de cet inconfort digestif sont nombreux, mais quels éléments peuvent vous aider à y faire face ?

Les clés pour un bon confort digestif

L’un des premiers éléments à corriger lorsque l’on ressent un inconfort digestif est l’alimentation. Commencez par essayer d’identifier les aliments qui ont tendance à perturber votre digestion et à vous créer des inconforts. Ces aliments sont souvent :

Transit perturbe - Illustration Alimentation
les aliments qui fermentent : les légumineuses, les légumes de la famille des choux (chou, brocoli, chou-fleur, choux de Bruxelles...)
● les aliments gras
● les légumes crus
● les aliments riches en lactose
● certains céréales comme le blé, l’orge et le seigle
● les fruits acides (framboises, kiwi, fruit de la passion...)
● le café, le thé, les boissons gazeuses et l’alcool
● jus d'agrumes (pamplemousse, orange...)
les épices (gingembre, coriandre, cumin, piment...)

De manière générale, il est recommandé d’éviter les repas trop abondants.

Illustration allimentation V2

Autre point à prendre en considération pour améliorer le confort intestinal : les conditions dans lesquelles sont pris les repas. Plus les repas se feront dans le calme, en prenant son temps, plus la digestion sera facilitée.

De même, pratiquer une activité physique à hauteur de 30 min par jour permet de contribuer à un confort digestif.

Enfin, la méditation peut également vous aider à retrouver votre calme et ainsi à réduire les potentiels signes d’inconfort digestif.

Vous l’aurez compris, un bon transit intestinal passe avant tout par une bonne hygiène de vie. L’intestin étant notre deuxième cerveau, il est primordial d’apprendre à gérer ses émotions et d’adopter un mode de vie sain, afin de contribuer au maintien d’un bon équilibre au quotidien. Pour vous aider, vous pouvez - en association d’une alimentation équilibrée - opter pour les compléments alimentaires comme par exemple EuphytoseConfort® Intestinal en programme de 14 jours qui contribue au confort intestinal*.

 

Qu’est-ce que la phytothérapie ?

EuphytoseConfort® Intestinal

complément alimentaire

Une association unique de Mélisse, Vitamine B2 et de souche microbiotique Lactobacillus acidophilus (La-14) qui permet d’apporter une solution efficace pour favoriser son bien être digestif et un équilibre du transit*.

*La Mélisse favorise le bien-être digestif et l’équilibre du transit et la Vitamine B2 contribue au maintien de muqueuses normales dont la paroi intestinale.

1. Cessot F, Létard JF, Jouët P. Inconfort abdominal, mauvaise digestion, ballonnements, excès de gaz, CREGG, SNFGE , 2017 

Pour votre santé, évitez de manger trop gras, trop sucré, trop salé. www.mangerbouger.fr
L.FR.MKT.CC.04.2021.3517