Maintenir son bien-être intestinal grâce aux plantes

Quelles plantes pour contribuer au bien-être intestinal ?

Ballonnements, flatulences…. Les troubles du transit intestinal peuvent se révéler bien pénibles ! Et si les plantes pouvaient contribuer à votre bien-être digestif ? En effet, les plantes ont de nombreuses vertus. Quelles plantes pour maintenir votre bien-être intestinal ? Comment les consommer ? Quelles précautions prendre ? Découvrez nos conseils.

Bien-être intestinal : et si les plantes pouvaient vous aider ?

Depuis des millénaires, les plantes permettent de nous aider au quotidien. De plus en plus reconnues par la communauté scientifique, les plantes peuvent être une bonne option pour aider au bon fonctionnement de notre organisme, et ce, de manière naturelle.

En ce qui concerne le bien-être intestinal, les plantes ont beaucoup à nous apporter. Elles peuvent aider lorsque le transit semble perturbé, notamment en cas de ballonnements ou de flatulences. Bien sûr, pour constater les effets bénéfiques des plantes, avoir une bonne hygiène de vie reste indispensable. Un sommeil de qualité, une alimentation saine et variée, une bonne gestion du stress et la pratique régulière d’un sport sont conseillés pour un système digestif en bonne santé !

Précautions d’utilisation des plantes

Il convient tout de même de rappeler que les plantes, bien qu’elles soient naturelles, ne sont pas pour autant inoffensives. Avant de les utiliser, lisez toujours attentivement les conseils d'utilisation et les avertissements sur les notices des produits. Respectez les dosages indiqués.

En cas de maladie chronique, de traitement médicamenteux, ou si vous êtes enceinte ou allaitante, demandez systématiquement conseil à un médecin ou un pharmacien avant de consommer des plantes. Il pourra vous indiquer si la plante qui vous intéresse ne présente pas de risque d’interactions avec vos traitements. Il pourra également s’assurer que vous n’êtes pas concerné par les éventuelles contre-indications. Bien sûr, si vous envisagez un programme à base de plantes pour votre enfant, un avis médical est également indispensable.

Enfin, l’utilisation des plantes ne remplace en rien une consultation médicale, ni l’approche thérapeutique conseillée par votre médecin en cas de souci de santé.

Quelles plantes pour aider à maintenir mon bien-être intestinal ?

Les graines de psyllium, pour aider le transit(1)

psyllium
 

La graine de psyllium est le nom commun donné à la graine du plantain. Les vertus des graines de psyllium sont connues depuis l’Antiquité.

La graine de psyllium contient des fibres alimentaires qui, lorsqu'elles sont mélangées avec de l'eau, forment une masse gélatineuse qui fonctionne comme un laxatif doux(2) et stimule le transit intestinal.

Il peut vous être très utile en cas de transit lent. Pour avoir une posologie adaptée à vos besoins, demandez conseil à un professionnel de santé.

La menthe poivrée, pour favoriser une bonne digestion(3)

menthe poivrée
 

La menthe poivrée, notamment sous forme d’huile essentielle, est un incontournable de l’armoire à pharmacie. Elle est reconnue pour faciliter la digestion et le confort intestinal(2).

N’hésitez pas à vous renseigner auprès d’un professionnel de santé sur les précautions d’emploi et contre-indications de la menthe poivrée.

La fumeterre pour contribuer à une activité hépatique saine(4)

le fumeterre
 

La fumeterre est une plante très commune en Europe. Lorsqu’elle fleurit, elle produit de petites fleurs rosées à la base pourpre. On y trouve une petite capsule sphérique verte contenant des graines, qui peuvent être consommées pour favoriser la digestion(2).

En effet, la fumeterre est traditionnellement utilisée pour favoriser la production de bile afin de soulager les symptômes de l’indigestion (tels qu’une digestion ralentie, une sensation de « trop plein », ou des flatulences). La fumeterre n’est à consommer que de manière ponctuelle, pour retrouver un confort intestinal suffisant. Si aucun effet n’est constaté après 2 semaines, il est nécessaire de consulter un professionnel de santé.

N'hésitez pas à vous renseigner auprès d’un professionnel de santé sur les précautions d’emploi et contre-indications de la fumeterre.

L’Angélique, pour faciliter la digestion

L’Angélique
 

Plante répandue dans le nord de l’Europe, l’Angélique est connue pour avoir de nombreux bienfaits. Elle facilite notamment les digestions difficiles.

L’Angélique se consomme en infusion ou en gélules. Pour les infusions, il faut 20 à 30g de racine d’Angélique pour un litre d’eau(5), à laisser infuser dix minutes. Pour les gélules, suivez la posologie indiquée par le fabricant et n’hésitez pas à demander conseil en pharmacie.

N'hésitez pas à vous renseigner auprès d’un professionnel de santé sur les précautions d’emploi et contre-indications de l'Angélique.

La Mélisse, pour un transit équilibré(6)

Mélisse
 

Originaire de l’Est du bassin méditerranéen, la Mélisse fleurit de juin à septembre. Ses fleurs et ses feuilles sont utilisées en infusion, comme en gélules. La Mélisse est utilisée depuis la Grèce Antique en cas de troubles digestifs(2). En effet, la Mélisse favorise le bien-être digestif et l’équilibre du transit. Pour une posologie adaptée, suivez les recommandations des fournisseurs et demandez conseil à votre pharmacien.

Bien que la Mélisse n’ait aucun effet indésirable connu, ses propriétés légèrement sédatives peuvent entraîner une baisse de vigilance. Surtout, elle peut interférer avec certains traitements médicamenteux, il faut donc toujours demander l’avis d’un professionnel de santé. Faute de données sur le sujet, la Mélisse est déconseillée durant la grossesse et l’allaitement.

N'hésitez pas à vous renseigner auprès d’un professionnel de santé sur les précautions d’emploi et contre-indications de la Mélisse.

Les bienfaits de la Mélisse associée à la Vitamine B2

La Mélisse est une plante particulièrement intéressante en cas de troubles du transit. C’est pourquoi, elle est présente dans la formule d’EuphytoseConfort® Intestinal. La Mélisse est associée à la Vitamine B2 et à une souche microbiotique, le Lactobacillus acidophilus (La-14), pour un programme de 14 jours. La Mélisse et la Vitamine B2 permettent de favoriser le bien-être digestif et l’équilibre du transit*.

1. Community herbal monograph on Plantago ovata Forssk., semen. Committee on Herbal Medicinal Products (HMPC). European Medicines Agency (EMA), 2013;

2. CREGG, plantes et microbiotes. Troubles digestifs fonctionnels. 2019 ; 3 : 1-52  

3 : 1-52 3. European Union herbal monograph on Mentha x piperita L., folium. Committee on Herbal Medicinal Products (HMPC). European Medicines Agency (EMA), 2017;

4. Community herbal monograph on Fumaria officinalis L., herba. Committee on Herbal Medicinal Products (HMPC). European Medicines Agency (EMA), 2011; 

5. CREGG, Plantes et Microbiote, Syndrome de l’Intestin Irritable, plantes et ferments lactiques, 2018 ; 2 : 1-30.

6. Community herbal monograph on Melissa officinalis L., folium, Committee on Herbal Medicinal Products (HMPC), European Medicines Agency (EMA), 2013;

Pour votre santé, pratiquez une activité physique régulière. www.mangerbouger.fr
L.FR.MKT.CC.04.2021.3517