Reconnaître les premiers signes du stress familial

Le stress est communicatif

Dans une famille, on partage tout : les joies comme les peines. Les sentiments ou les émotions d’un parent ne seront pas sans conséquences dans le cercle familial. Il en est de même du stress : c’est malheureusement communicatif. Si le stress est communicatif, la façon qu’ont les parents de gérer leur stress l’est aussi : vos enfants vont s’inspirer de vos techniques pour gérer leurs propres tensions internes.

Le stress d’un membre de la famille peut donc entraîner toute la maisonnée dans une spirale de stress. Au sein de la famille, une attention particulière doit être portée sur les adolescents, particulièrement sensibles au stress et qui peuvent, en réaction, développer une anxiété légère.

Les signes de stress chez les jeunes

En cas de stress familial, chacun est préoccupé par ses propres soucis. Il peut alors être difficile de repérer des signes de stress chez l'adolescent, qui n'en parle généralement pas et va se renfermer sur lui-même, s’opposer à ses parents ou se plaindre sans raison. Voici les signes de stress à rechercher :

  • Les signes physiques du stress : troubles mineurs du sommeil, maux de ventre ou de tête…
  • Les signes psychologiques du stress : le manque de concentration, des difficultés à l’école.
  • Certains comportements révélateurs du stress : énervement, grignotage, évitement des parents.

Euphytose®

Les bienfaits des plantes pour soulager les symptômes légers du stress. Sans dépendance ni accoutumance.