Le stress et les études | Euphytose Ga

Comment gérer le stress des études ?

Mains moites, boule au ventre, difficultés à se concentrer… Pas de doute, c’est le stress qui pointe le bout de son nez. Très fréquente chez les étudiants, cette réaction est commune et peut être gérée au quotidien grâce à quelques astuces simples. C’est décidé, avec EuphytoseZen®, on gère son stress !

Vie étudiante et stress

La vie étudiante est très souvent synonyme d’indépendance, de découvertes, de nouvelles rencontres, mais également de stress. Près de 6 étudiants français sur 10 déclarent que le stress est présent dans leur vie(1).

Les lycéens ne sont pas non plus épargnés, puisque près de 3 sur 10 sont également concernés(2). Mais pas d’inquiétude : le stress psychologique est une réaction d’adaptation parfaitement naturelle. Il est même nécessaire à la survie de notre espèce ! Si si, puisqu’on vous le dit !

Pourquoi tant de stress ? 

Le lycée et les études supérieures bouleversent les habitudes et peuvent devenir une source de stress et de nervosité. Pour les lycéens, c’est le moment de choisir son orientation et les examens prennent d’autant plus d’importance. Quant aux étudiants, ils doivent parfois quitter le nid familial, rechercher un appartement, gérer un budget, des tâches ménagères, un petit boulot… Cette nouvelle vie pleine de promesses va de pair avec de nouvelles responsabilités et la pression de la réussite scolaire. Ainsi, la rentrée des classes, les révisions intensives et les jours d’examens correspondent généralement à des pics de stress.

Et ce n’est pas fini, car la recherche d’un premier emploi peut aussi être une source de stress.

Stress des étudiants : les autres défis à surmonter 

Nous ne sommes pas tous égaux face au stress : certaines personnalités y sont plus sujettes que d’autres. Et même les « 1ers de la classe », s’ils sont d’une nature stressée, peuvent se retrouver paralysés pendant un exposé ou un partiel. 

La prise de parole en public pour les oraux est notamment un enjeu hyper stressant pour eux. Fragiles sur les questions d’apparence, sensibles au regard des autres, ils ne savent que difficilement gérer la panique occasionnée par ce genre d’épreuve. Résultat : un pic de stress pouvant générer des réactions physiques et/ou psychiques.

Heureusement, il existe des facteurs sur lesquels on peut agir. Exemple : adopter une bonne hygiène de vie. De fait, des repas mal équilibrés, une consommation d’alcool, de tabac, et l’absence d’activité physique favorisent le stress.

Quelques conseils pour gérer les moments de stress liés aux études

Gérer physiquement et émotionnellement le stress étudiant

Avant un examen, il est conseillé de miser sur une bonne organisation :

  • Planifier son temps de travail : ne pas tout donner la veille de l'examen, mais se préparer plusieurs jours ou semaines avant
  • Se ménager des moments de repos, de loisir, de sport
  • Travailler de façon régulière
Etudiante studieuse sur son bureau

La préparation psychologique pour une concentration optimale

L’idée est de se focaliser sur l'examen, sans perdre de l’énergie à penser à ce qui va arriver si on le rate. Il faut aussi accepter d'avoir des points faibles (et les travailler) et des moments de lassitude pendant les révisions. Enfin, réviser avec d'autres copains peut être l'occasion de partager ses questions, de s’évaluer par rapport aux autres et de se tester mutuellement.

Enfin, les parents peuvent être un peu plus souples avec les étudiants en période d'examen, car ils risquent d'être plus sensibles... Parents : ne vous inquiétez-pas, et aidez-les dans la mesure du possible. Et s'ils ratent un repas ou ne veulent pas participer aux tâches ménagères, relativisez !

Être étudiant, une vie bien mouvementée

étudiants laptop

Outre la pression des examens et des concours, les étudiants peuvent se retrouver stressés à cause d’une multitude de facteurs au quotidien : apprentissage de l’autonomie, prise de responsabilités, exigences académiques fortes, avenir incertain, travail éventuel pour financer les études…

Les étudiants cherchent également à concilier vie sociale et parcours académique. Ils subissent une pression importante qu’ils doivent apprendre à gérer sans pouvoir y consacrer beaucoup de temps et d’argent.

Alors comment parvenir à gérer le stress des études ? Voici quelques astuces à mettre en place afin de réduire son stress et d’aborder les études plus sereinement :

  • Apprenez à respirer : Lorsque l’on est stressé(e), le cœur bat la chamade et on ne sait pas toujours comment réagir. Pour conserver votre calme et votre paix intérieure, pratiquez la méthode de cohérence cardiaque basée sur une série d’inspirations et d’expirations. Cela vous apaisera et vous serez ainsi plus concentré !
  • Pratiquez une activité physique : L’exercice physique permet d’être à l’aise dans ses baskets, et de se vider la tête. Qu’il s’agisse de course à pied, de natation ou de zumba, choisissez votre sport selon vos affinités. Pour un bien-être et une bonne humeur assurée, il est nécessaire de vous déconnecter lors de votre séance. Ne laissez donc pas votre téléphone ou votre ordinateur à proximité afin de ne pas être perturbé.

  • Favorisez une bonne hygiène de vie : Lorsque le stress fait surface, chacun à sa propre méthode pour y faire face : café, chocolat, cigarette, alcool… Pourtant, la consommation de certaines substances peut favoriser et même entretenir le stress. L’alimentation est un élément-clé pour réduire ces périodes de stress. Pour cela, adoptez une alimentation équilibrée, en consommant 5 portions de fruits et légumes par jour et évitez de manger trop gras, trop sucré et trop salé. 

    EuphytoseZen®

    Le coup de pouce des plantes adaptogènes pour rester zen en cours

    Les plantes adaptogènes peuvent vous aider à gérer le stress des études. EuphytoseZen® est une association unique de 2 plantes adaptogènes pour gérer le stress du quotidien, et d’Ocimum Sanctum. Ce complément alimentaire contient de la Rhodiola Rosea qui favorise la résistance physique et émotionnelle au stress, tout en améliorant l’humeur, et du Bacopa Monnieri, qui améliore la concentration et les performances intellectuelles. Conseillé à partir de 18 ans, il se présente sous forme de comprimés faciles à transporter et à avaler. Pour un adulte, il est recommandé de prendre 1 comprimé par jour. 

    Exemple : au petit-déjeuner avant les cours ou à midi à la cafétéria.

    Le plus : EuphytoseZen® ne comporte pas de risque de dépendance et d’accoutumance.

EuphytoseZen

EuphytoseZen®

complément alimentaire

Une association unique de Rhodiola Rosea et Bacopa  Monnieri, deux plantes adaptogènes, pour gérer votre stress*, et d’Ocimum Sanctum. Sans dépendance ni accoutumance.

  1. Observatoire de la vie étudiante – Résultats clés de l’enquête nationale Conditions de vie des étudiants menée par l’Observatoire national de la vie étudiante au printemps 2016 - 69 % des étudiantes et 49 % des étudiants déclarent avoir ressenti du stress lors de la semaine précédant leur réponse à l’enquête
  2. Etudes Opinion Way pour la SMEREP réalisées selon deux questionnaires en ligne du 20 avril au 21 mai 2017 auprès de 400 lycéens d’Ile-de-France et 412 lycéens de toute la France
     

Pour votre santé, évitez de manger trop gras, trop sucré, trop salé. www.mangerbouger.fr

L.FR.MKT.CC.04.2021.3517