Quelles ressources développer ?

Parlez, échangez, communiquez

Apprendre à mieux communiquer au sein de la cellule familiale est une des bases pour mieux lutter contre le stress.
Il faut encourager le dialogue et l’écoute entre les membres de la famille : par exemple si votre adolescent semble stressé, c’est à vous, parents, de l’inviter à s’exprimer à ce sujet. Discuter régulièrement tous ensemble est une méthode efficace pour mieux se comprendre et pour aider les jeunes à exprimer ce qu’ils ressentent. Dans ces discussions, chacun doit être libre de dire ce qu’il pense, ce qu’il ressent, les doutes comme les joies. Il ne faut pas hésiter, c’est important, à dire aux autres membres de la famille qu’on les aime, qu’on tient à eux.

Un esprit sain dans un corps sain… et une maison saine !

Lutter contre le stress, c’est aussi adopter une vie plus saine. Le tabac et l’alcool sont de faux amis pour se détendre et diminuer le stress, ce sont plutôt de vrais ennemis pour la santé ! Alors cultivez un corps sain… dans une maison saine ! Quand elle est rangée et propre, avouez que c’est tout de même mieux, on s’y sent bien, et on a les idées plus claires quand l’environnement autour de nous est positif ! Se sentir bien dans son corps, bien dans sa maison, et aussi bien avec les autres : il faut savoir s’ouvrir aux amis, aux collègues, aux voisins, et accepter leur aide quand elle est nécessaire, car tout ne se règle pas en famille, et un regard extérieur, bienfaisant, peut dénouer bien des problèmes. Enfin, n’oubliez pas, si vous savez gérer efficacement votre stress, que vous donnerez le bon exemple à vos enfants pour faire face à leur propre stress.

3 conseils

pour aider les jeunes à surmonter leur stress

  • 01.

    Contre la pression de la réussite

    Chacun ses forces, chacun ses faiblesses, ne fixez pas des objectifs de réussite hors de portée. Par exemple, laissez votre enfant un peu souffler après les cours.

  • 02.

    Contre le stress dû aux changements

    Un déménagement, un changement d’école… Aidez les membres de votre famille à exprimer ce qu’ils ressentent ou ce qu’ils pensent face à ces événements et présentez-leur les choses de façon positive. En cas de conflit parental, ne les mettez surtout pas en position d’ « otage ».

  • 03.

    De façon générale

    Une situation qui paraît banale ou absurde pour un parent peut être stressante pour le reste de la famille, Il est donc primordial d’aider vos enfants à verbaliser et à analyser ce qu’ils ressentent pour trouver ensemble des solutions. Rassurez-les, montrez leur que vous êtes présent, à leurs côtés, à leur écoute. Aidez-les à garder confiance en eux et à s’affirmer, et n’hésitez pas à chercher une aide extérieure s’il le faut, voire à consulter un médecin ou à demander conseil à votre pharmacien.

Euphytose®

Les bienfaits des plantes pour soulager les symptômes légers du stress. Sans dépendance ni accoutumance.